•   

    le pic de Bugarach, givré 

    « Et voici Leyma, la dame aux champignons »

  • Commentaires

    2
    Samedi 28 Janvier à 11:58

    envoûtant... c'est le Pic, comme un Gardien...

    à bientôt !

    1
    Samedi 28 Janvier à 09:36

    j'adore, à chaque fois que je le revois, je suis émue, et là il est paré de ses atours d'hiver, magnifique,

    bises

    DOmi

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :