• ENFIN DISPONIBLE !!!

     

     

     

    A PARAÎTRE PROCHAINEMENT

    MON NOUVEAU RECUIEL DE POESIE , CHEZ THEBOOKEDITIONS

     

    POESIE QUOTIDIENNE

     

    Mon troisième recueil de poésie

    est disponible chez :

     

    html://www.thebookedition.com/fr/poesie-quotidienne-p-348926.html 

     

    Poésie quotidienne,

    Des poèmes réunis, comme les pierres,

    Disposées en travers d'un ruisseau,

    Pour former un passage à gué.

     

    Toutes différentes, mais chacune

    Faisant partie d'un tout,

    Formant un chemin,

    Vers l'autre rive.

     

    Poésie dont chaque mot est une pierre,

    Menant à l'autre rive du monde...

     

    La poésie est un art de vivre

    Auquel je m'adonne à chaque respiration,

    Parce qu'elle est … partout. 

     MCL

     poèmes au jour le jour, piochés au quotidien, suivant l'inspiration du moment: Charivari 'le chat), Le bol, La Paix... autant de sentiers explorés...

     

    EXTRAIT

     

     Tant qu'il y a de l'espoir,

    il y a de la vie!

     

    L'homo sapiens, cet indécrottable

    Optimiste,

    Se gratte les puces

    Et met le feu à la mèche.

     

    Nous ne sommes peut-être

    Que de vilains microbes,

    Occupés à creuser une galerie,

    Sur une molaire décatie,

    Craignant le coup de brosse,

    Et la marée noire du dentifrice

    Qui éparpilleront notre Pangée,

    Avant le déluge du rinçage,

    Qui achèvera le carnage.

     

    Nous pourrions tout aussi bienfaisante

    Scier la branche sous nos fesses,

    Sans même cesser de rire.

     

    Allez, sans rancune!

     

    Bugarach, Avril 2009

     

     

    CHARIVARI

     

    Dans les pelotes de laine,

    Un chaton prisonnier,

    Ficelé comme un saucisson,

    Miaule sur le tapis du salon.

     

    Chatastrophe! Non, catastrophe!

    L'aquarium renversé,

    Son habitant qui frétille,

    Sur la moquette inondée,

    Un poisson-chat, tout penaud,

    S'ébroue, retranché,

    Derrière le canapé.

     

    Le chat-garou,

    Terreur des plumes,

    Et des bestioles à petites pattes,

    Transformé en statue,

    A l’affût, à la fois,

    Patient et impatient,

    Attend.

     

    Le chat loupe sa proie,

    Et la branche aussi.

    Il tombe et retombe,

    Sur ses pattes,

    Sauf mais dépité,

    Privé de dessert.

     

    Plus tard, ventre plein,

    Toilette appliquée,

    Chatoyante majesté,

    Le charmeur doudou

    Des gros câlins

    Ronronnants au coin du feu,

    Rêve sur mes genoux,

     

    A ses neuf vies...

    MCLouvet

    « Délit d'amour8 mars, journée de la Femme »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :