• Faydits

    restent les pierres et le vent... et le souvenir...

     

    Camps sur l'Agly

    Faydits,

    Maudits chevauchant les nuits de la colère,

    Égarés poursuivis par les orages de la haine,

    Bannis du monde sous les blessures des rires,

    Poussés par leur ombrageuse fierté.

    La faim sournoise qui tenaille le ventre,

    La peur brutale qui noue les tripes,

    Silhouettes sombres qui errent

    Et sillonnent ces contrées dévastées :

    Leur pays enchaîné, annexé, confisqué !

    Le passé cruellement blessé

    Se tord dans les décombres du présent.

    Quel futur dans les cendres ?

    Faydits,

    Spectres condamnés à hanter sans fin,

    Vaillants, désespérés, tête haute,

    Votre épée pour unique compagne,

    A travers cette terre de poésie et de musique,

    Écartelée, écrasée de terreur et d'horreur.

    Intense et dévorante solitude,

    Espoir ténu, faible lueur tremblante

     

     

    Soufflée par le vent glacé de l'histoire.

    Faydits,

    C'est vous l'âme de cette terre perdue

    Dont je rencontre les ombres vivaces,

    Au profond des forêts murmureuses.

    Certaines nuits, dépossédée du sommeil,

    J'entends vos rires et vos cris,

    Le chant de vos larmes et celui de vos armes.

    Faydits,

    Fantômes levant leur hanap pour trinquer :

    « Mort est meilleur maîtresse que soumission ! »

    Le vin a un goût de douceur, de soleil,

    Violette, mûre, noisette et douleur.

    De Toulouse à Béziers,

    Chaque cours d'eau, chaque sentier

    Se souviennent et parlent de vous :

    Faydits,

    Mes intemporels amants courtois d'outre tombe.

     

    Marie C. Louvet, extrait de « L’à pic des mots », édit. « La Patte de Chat ». 

     

    Bugarach, le lac

    Faydits

     

    « La Dame des Bois et le RôdeurÂme de poète »

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :