• "La Chanson d'Après", MCLouvet.

    Saga d'anticipation néo-médiévale, dans laquelle le monde a changé, mais pas tant que cela...

    Arkan chez Saphira

     

    extrait de "La Chanson d'Après", second manuscrit:

     

    ...Quand Arkan reprit conscience, après avoir reçu au visage un broc d'eau froide, il vit d'abord la sciure qui commençait à se teinter de rouge. Il frissonna et releva prudemment la tête. Razel a reposé le récipient. Barral se rapprocha en demandant :

    « _ Alors, joli coeur, bien dormi ?

    _Si un jour je peux, je te couperai en morceaux et je les donnerai aux chiens !

    _Ce n'est pas pour bientôt ! » s'exclama joyeusement Saphira en quittant les genoux accueillants de sa Bête.

    De nouveau, Saphira le gifla, à la volée, joie sauvage.

    « _Je n'aime pas que tu nous parles sur ce ton ! »

    Arkan se calma, mais ses yeux luisaient d'une rage égale à son impuissance. Si elle avait su ses pensées à cet instant précis, peut-être l'aurait-elle immédiatement mis à mort. Mais elle n'en avait que le reflet...

    Elle examina son dos déchiré, lacéré, bleui. Elle le savait, la douleur était affreuse. Il grelottait malgré le feu de ses blessures, les poings serrés, haletant. Elle lui chantonna à l'oreille :

    « _Tu tiens vraiment à poursuivre ? »

    Il répondit dans un souffle :

    « _Avec plaisir.

    Barral reprit le fouet et se plaça face à son client en disant :

    « _Ton dos n'est qu'une désolation ! Je ne vois plus ce que je fais. Je vais poursuivre de ce côté et, comme tu vas vite t'en rendre compte , il est bien plus difficile de résister quand on voit venir les coups.

    Mais avant de commencer, je veux te poser une question. »

    Son regard glacé fouillait celui de sa victime ; Arkan sentit monter la panique. Une larme roula sur sa joue tuméfiée.

    «( _Forces Bonnes, aidez-moi.)

    _-Sais-tu depuis combien de temps tu es ici ? »

    Combien de temps ? Les coups, les pauses, la peur, la souffrance.

    Combien de temps déjà ?

    Combien de temps encore ?

    Et ce froid, jusque dans ses os...

    « _(Forces Bonnes, aidez-moi!) »

    Le temps... Il ne savait pas depuis combien de temps. Des heures ? Des jours ? Il avait perdu connaissance, plusieurs fois. La lumière du soleil n'arrivait pas ici. Il était seul, livré à la colère de Saphira, à l'avidité de Thorian, au savoir faire de Barral. Personne ne savait qu'il était là. Il ne lui restait qu'à attendre la mort. Une seconde larme roula jusqu'à son menton et vint s’abîmer dans la sciure.

     

    Combien de temps ?

     

    « _Il y a trente six heures que tu es ici, entre nos mains, et que nous te travaillons au corps. Alors, explique moi ce que tu attends pour commencer à nous faire quelques confidences ?

    _Je ne suis pas pressé... railla Arkan avec un mépris désespéré.

    _C'est ta volonté, et je la respecte. Nous allons donc continuer. Tu es résistant et tu vas agoniser très longtemps. »

     

    Saphira le dévorait des yeux.

     

    La suite fut un enfer, alternant questions et violences.

    Ils voulaient tout savoir !

    Ils voulaient tout!

    Ils voulaient !

     

    Tout !

     

    « La "Chanson d'Après", MCLouvet »

  • Commentaires

    4
    Mardi 17 Mars 2015 à 18:11

    Oui, Flipperine, Arkan est un homme courageux, il est l'archétype du héro, mais avant tout c'est un artiste, un guerrier malgré lui, bises.

    3
    Mardi 17 Mars 2015 à 17:19

    que de souffrances endurées et garder le silence quel force de caractère

    2
    Samedi 14 Mars 2015 à 15:00

    Oui Domie, histoire composée de deux manuscrits. L'extrait ci-dessus est tiré du second. Merci, bises.

    1
    Samedi 14 Mars 2015 à 14:45

    bravo ! C'est une partie d'un de tes romans ,

    bises

    DOmie

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :