• Le pull à flocons

     

    Le pull à flocons

                               

    (…)

    Pourquoi j’ai mis ce pull à flocons, au mois de mai ? Bonne question !

    Pourquoi pas, en fait ?

    D’abord, j’ai mis ce pull parce que je suis bien dedans.

    Et aussi parce que, même si l’on est au mois de mai (fais ce qu’il te plait), même s’il fait beau, le fond de l’air est frais.

    Et puis, je me sens comme qui est resté debout, en plein vent, à attendre un bus hypothétique, dans une ville fantôme.

    Je me sens fatiguée, comme après une longue journée de ltravail. Avec peut-être un soupçon de fièvre et des courbatures annonciatrices d’une probable grippe. Et des frissons glacés.

    Alors, non, je ne me sens pas du tout hors sujet, avec mes flocons, et je suis bien contente de mettre ce pull sur ma carcasse transie.

    Pour finir, c’est le seul pull que j’avais dans la voiture !                         

    Synchronicité.

    Et donc, tout est parfait….

     

     

    MCLouvet, Limoux, mai 2017    

    « ROSCOECRIVAIN PUBLIC »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :