• Soirée d'automne

    Le chat , la sorcière et le feu... une longue histoire...

     

     

     

    Le chat, trônant sur le buffet,

     

    S'étire avec volupté,

     

    Vers les derniers rayons de soleil.

     

    Le vent Cers glisse ses mains glacées

     

    Dans mes vêtements malmenés.

     

     

    Soirée d'automne

     

     

     

    C'est un temps à allumer des bûchers,

     

    Un temps à errer sur les causses désolés,

     

    A la recherche de fantomatiques silhouettes,

     

    Se mouvant dans les brumes...

     

     

     

    Errer dans les bois, espérant entrevoir

     

    Des scènes d'un lointain passé,

     

    Imaginer, ou se rappeler,

     

    Ou juste se laisser porter et écouter,

     

    Les histoires que raconte le vent.

     

     

     

    Il voyage depuis la nuit des temps,

     

    Secouant nos édifices et nos carcasses,

     

    Faisant grincer les portes et battre les volets

     

    Tel un fantôme ravageur,

     

    Le vent qui siffle dans le toit,

     

    Et fait chanter la tuile à loup.

     

     

     

    La nuit sera froide, rentrons du bois

     

    Et faisons danser les flammes dans l'âtre !

     

    Le chat viendra ronronner

     

    Sur mes genoux, au coin du feu.

     

     

     

    MCLouvet

     

    « BarbarieJournal du père de Azalée »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    4
    marie des collines
    Jeudi 14 Mai 2015 à 12:58

    ici aussi , plus besoin du feu dans l'âtre, jusqu'à l'auotmne, Flipperine. Bonne journée!

    3
    marie des collines
    Jeudi 14 Mai 2015 à 12:57

    oui, Domie, une image paisible  malgré la force du feu qui crépite, et l'obscurité... juste une grande paix dans l'âme , bises.

    2
    Jeudi 14 Mai 2015 à 10:58

    j'adore, quoi de mieux que'une belle flambée qui réchauffe à la fois l'âme et le coeur, surtout si le chat de la maison vient nous tenir compagnie, mauvaises ondes éloignées grâce à lui ! Surtout le vent noir porteur de maléfices,

    excellent texte comme toujours,

    bises

     

    Domie

    1
    Mardi 12 Mai 2015 à 23:46

    chez nous plus besoin de faire du feu, on a bien chaud

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :